fbpx

Poids idéal : Ta balance te ment !

 

Tu montes sur ta balance.
Tu lis ce qu’elle affiche sur l’écran.
Et là tu te rends compte que tu as encore pris du poids …

Tu trouves ça injuste parce que tu t’es mise au sport sérieusement.

Seulement voilà, tu ne constates pas une perte de poids en rapport avec tes efforts quand tu montes sur la balance.

Cet article est un guide complet pour te montrer que ton poids idéal ne sera incontestablement pas écrit sur l’écran de ta balance.

Tu vas découvrir :

  • Les éléments qui modifient ton poids
  • Le meilleur indicateur d’une perte de poids
  • Comment accroître ta perte de gras

Perdre du poids en prenant des kilos, c’est possible !

Bonus : j’ai créé le PACK Objectif Perte de gras pour t’aider à perdre du gras et améliorer ta santé. Tu y retrouveras 3 séances avec les consignes pour exécuter correctement les exercices ainsi que 3 recettes saines et délicieuses.
Clique ici pour recevoir ton PACK

 

Quels sont les facteurs qui influencent le poids ?

Garde à l’esprit que ton poids peut fluctuer pour des tas de raisons.

  • D’abord le poids est soumis à des variations hydriques. Certaines de ces variations proviennent de ta production hormonale.
    Par exemple, le stress agit sur nos glandes surrénales. Sous l’effet du stress, les surrénales produisent des hormones minéralocorticoïdes telle que le cortisol et l’aldostérone qui favorisent la rétention d’eau.
  • Les femmes voient aussi varier leurs poids sous l’effet des hormones féminines (œstrogènes et progestérone). Elles le constatent souvent dans la semaine qui précède leurs règles.
  • Le manque de sommeil peut faire prendre du poids par l’intermédiaire de l’hypothalamus, situé à l’arrière du cerveau, qui fait le lien entre le poids et le sommeil.
  • La constipation, et le microbiote intestinal influencent le poids.

Les facteurs de variations à la hausse ou à la baisse sont nombreux, ce sont des réponses très individuelles aux émotions et aux situations.

Pour perdre un kilo de gras, il faudrait brûler neuf mille calories, autant dire qu’il faut se bouger.

Pour garder le moral, il est préférable de ne pas se peser tous les matins, car les variations d’eau, qui ne signifient rien, peuvent s’avérer très démotivantes.

Il faut te fixer un programme à long terme et t’y tenir sans chercher à savoir au jour le jour si tu as perdu du poids.

En réduisant ta portion calorique quotidienne et en pratiquant du sport régulièrement plusieurs fois par semaine, tu finiras par constater une modification significative de ta silhouette.

En matière d’amaigrissement, la patience est une valeur sûre.

 

Peux-tu te fier à ta balance ?

La balance indique le poids global sans faire de détail.

Or dans le poids global, il y a 70 % d’eau, qui est contenu dans le sang et toutes les cellules, les os, les muscles, la graisse, les organes et le contenu du bol intestinal.

L’eau est le constituant du poids qui bouge le plus rapidement. La quantité d’eau est fluctuante, soumise à des variations rapides et quotidiennes. En fonction de ce que l’on boit ou pas, de la température ambiante, de notre respiration, de notre transpiration, nous pouvons voir notre poids baisser ou monter très rapidement.

Ça ne signifie pas pour autant que tu as perdu ou pris du gras.

Et même parfois, le poids ne change pas alors que le corps, lui, a changé.

Après la ménopause, certaines femmes conservent le même poids, pourtant leur silhouette n’est plus la même et elles ne rentrent plus dans leurs vêtements.

Elles ont généralement perdu des cuisses mais se sont enrobées à la taille, sous l’effet de la chute des œstrogènes et de l’aldostérone qui a pris le relais. A la cinquantaine, « la bouée » autour du ventre guette les silhouettes féminines et masculines.

Dernier exemple, directement après une séance de sport, tu peux constater que tu as perdu du poids.
Mais là encore, ta balance te trompe.

En faisant ton entrainement, tu viens de perdre essentiellement de l’eau, via la transpiration mais surtout via la respiration.
Ton organisme va donc s’empresser de récupérer tout cela en rééquilibrant son niveau d’hydratation ce qui te fera reprendre les quelques grammes perdus.

L’amaigrissement ne se mesure donc jamais à l’issue d’une séance mais sur la durée.

Bonus offert : j’ai créé le PACK Objectif Perte de gras pour t’aider à perdre du gras et améliorer ta santé. Tu y retrouveras 3 séances avec les consignes pour exécuter correctement les exercices ainsi que 3 recettes saines et délicieuses.
Clique ici pour recevoir ton PACK

 

Ce que ta balance ne te dit pas !

Un kilo de graisse ou un kilo de muscle, ça fait toujours un kilo !

N’empêche que dans ton jean ou ton miroir un kilo de muscle ou un kilo de graisse dans les fesses, par exemple, ça ne donne pas le même effet.

Beaucoup de sédentaires qui se mettent au sport pour maigrir constatent après quelque temps que leur poids a augmenté.

En réalité, leur masse musculaire a augmenté et leur masse graisseuse a diminué.

Si la balance peut être un indicateur de ton poids, ce ne devrait pas être le seul car elle est trompeuse.

Dans un premier temps, en faisant une activité physique, tu vas perdre du gras mais surtout fabriquer du muscle. Le résultat pourrait stabiliser voire faire augmenter ton poids sur la balance.

Mais tu te sentiras plus mince et plus musclé(e), même si la balance déclare que tu pèses le même poids ou plus.

Alors comment savoir ?

Demande à ton miroir, il est un bon indicateur. Ta silhouette est-elle plus dessinée, plus ferme, plus galbée ?

Enfile ton jean préféré, celui qui te boudinait. Si tu te sens à l’aise, c’est que tu as perdu de la graisse au profit du muscle.

A poids égal, la graisse est 15% plus volumineuse que le muscle, c’est pourquoi si tu as perdu du gras mais pris du muscle tu auras de la place dans ton jean et tu trouveras que ta silhouette s’est affinée.

 

Le sport te va si bien.

Prendre du muscle va t’aider à maigrir !

Ah bon, pourquoi ?

Parce que contrairement à la graisse, le tissu musculaire doit consommer des calories pour fonctionner. Donc plus ta masse musculaire est importante, plus tu augmentes ta consommation énergétique au repos, et plus tu brûles des calories quand tu fais du sport.

Obligatoirement, ton corps puise dans tes réserves de quoi fournir l’énergie pour l’exercice.

L’effort musculaire consomme en priorité le glucose présent dans ton sang et les réserves de glycogène stockées dans tes muscles et ton foie.

Ensuite seulement, il se nourrit des graisses stockées sous forme de triglycérides dans le tissu adipeux. C’est ce qu’on appelle la lipolyse.

Les chercheurs ont démontré que les graisses sont brûlées plus efficacement si l’on respecte, sur une courte période, une intensité d’effort correspondant à 80% de sa fréquence cardiaque maximale. Ce qui revient à dire que des efforts prolongés, comme les footings, ne sont pas les plus efficace pour perdre du gras.

Alors qu’une pratique sportive courte mais intense, comme avec le HIIT, est très efficace pour la combustion des graisses.
Avec le HIIT tu vas brûler plus de calories et même pouvoir faire des pauses pendant la séance.

En plus d’accroître ta consommation de gras, une séance de HIIT ne dure que 25 à 30 minutes et se répété maximum 3 fois par semaine.

Tu perds de la graisse sans perdre ton temps.
Pour connaître les autres super avantages du HIIT, tu peux aller voir cet article.

Les études ont également prouvé qu’après un régime, ceux qui continuent à faire du sport, et maintiennent une masse musculaire satisfaisante ne reprennent pas de poids.

Si nous pouvons fabriquer de la graisse, nous ne pouvons pas fabriquer de nouveaux muscles.
C’est la qualité de nos muscles qui se modifie et se développe.

Donc ton objectif n’est ni de trouver ton poids idéal ni de perdre du poids.
Mais il est, et doit le rester, la perte du gras.

Car une perte de poids c’est aussi une perte de muscle.
Et moins tu as de muscle, plus ton métabolisme ralenti, moins tu brûles de calories et donc plus tu crées de graisses.

 

Conclusion

Pour finir, rappelle-toi que ta balance ne doit pas être le seul outil pour mesurer tes progrès.

Voici quelques questions à te poser pour savoir si tu as progressé dans le sens que tu souhaites :

Deviens-tu plus fort(e) ? ou te sens-tu plus fort(e) ? plus endurant(e) ?

Comment est ton niveau d’énergie dans la journée ?

Comment est ton niveau d’énergie lors de tes séances de sport ?

Constates-tu une amélioration de ta silhouette ?

Si tu souhaites appliquer cette méthode sur ton propre corps, télécharge ton PACK Objectif Perte de gras.

Tu y découvriras :

  • 3 séances de HIIT à faire par semaine
  • Les consignes d’exécution des 11 exercices pour les faire en toute sécurité
  • 3 recettes saines et délicieuses pour manger après tes séances
  • 5 astuces pour garder la motivation et atteindre ces objectifs

Clique ici pour recevoir gratuitement ton Pack